Saint-Augustin

Saint-Augustin

 

Enseignement maternel et primaire

L’immersion

 L’immersion.

1 Définition

L’immersion linguistique est une méthode efficace d’apprentissage des langues.
Elle consiste à plonger (mais pas à noyer !) les élèves dans un bain de langues, en faisant de la langue seconde un outil de communication pour apprendre les différentes matières du programme scolaire. L’enfant apprend à la fois des matières et une langue étrangère, sans alourdir son programme de cours. L’enseignant est de préférence un locuteur natif de la langue seconde.
A ce principe s’ajoute celui du soutien dans la langue maternelle. Un second professeur (francophone) est ainsi chargé de veiller à la maîtrise et au développement du français par les enfants.

Le pourcentage de cours dispensés en langue seconde évolue au cours du cursus. Important en début de cycle (75% à Saint-Augustin), il diminue à 25% en 6éme primaire.

A l’issue d’un cursus en immersion, l’élève obtiendra son certificat d’étude de base en français et sera capable de parler de manière fluide la langue seconde.

2. Motivations

a. Intérêt des parents pour l’apprentissage précoce à l’école :

Depuis de nombreuses années, divers projets ont été étudiés et proposés à la direction et au P.O. dans le but de donner le goût des langues aux enfants.
Certaines initiatives se sont concrétisées (ex : parascolaire par des mamans locutrices natives) mais, malheureusement, d’autres n’ont pu aboutir, notamment compte tenu du cadre légal en communauté française (ex : cours de langue dans la grille horaire en 3è et 4è P). Différentes études scientifiques montrent que l’immersion permet de baigner l’enfant dans une langue seconde à un âge idéal (5-6 ans) : il est capable d’apprendre sans traduction.

b. Conviction de la nécessité du plurilinguisme :

Connaître les langues étrangères est devenu une véritable nécessité dans la société d’aujourd’hui. Cette maîtrise permet, non seulement de faciliter la recherche d’un emploi futur mais participe également à l’émergence de citoyens européens tolérants et ouverts sur les autres cultures ce qui constitue un des axes de notre projet d’établissement.

c. Situation géographique

L’école jouxte la Région Flamande et est située à proximité du pôle économique que constitue Bruxelles.

3. Pérennité du projet

Afin d’éviter le risque de rupture pédagogique pour des enfants ayant débuté leur scolarité en immersion et auxquels ne serait pas proposé de suivi dans les classes supérieures, le projet est planifié dans une perspective pluriannuelle.

En 2004, le Collège a ouvert une première classe d’immersion en troisième maternelle.

En 2005 et 2006, il a étendu le projet à deux classes de troisième maternelle, deux classes de première primaire et une classe de 2ème primaire.
Ces classes d’immersion suivent 75% de la grille horaire en Néerlandais.

En 2007, l’école poursuivra l’implémentation et ouvrant une seconde classe de 2ère primaire et une classe de 3ème primaire.

Dès la troisième primaire, le pourcentage de néerlandais sera réduit à 50%.

Il est entendu que la filière classique en français est maintenue pour ces différentes classes sous forme de classes de niveau.

En 2011, la première classe immergée atteint la sixième primaire.
Deux élèves de celle-ci ont réussi à se qualifier pour la finale de la dictée du Balfroid. Démontrant concrètement, qu’il est possible d’avoir un excellent niveau en français tout en développant une langue seconde, le néerlandais.

L’école dispose d’une infrastructure suffisante pour réaliser le projet dans de bonnes conditions.

La faisabilité d’un prolongement de ce projet dans le site secondaire général du Collège Notre Dame des Trois Vallées débute en septembre 2011. Le but est d’assurer un maintien des acquis en langue cible.

4. Encadrement

Le projet d’immersion est un véritable projet d’école.
Il est soutenu par le PO, la direction, les enseignants, le PMS et les parents.

Une charte est signée par le PO et chaque membre du corps professoral :

- Le Pouvoir Organisateur s’engage à apporter un soutien et un encadrement significatifs à l’équipe pédagogique actuelle.
Il s’engage également à allouer des moyens financiers lors des premières années du projet si le capital période généré par le projet lui-même était insuffisant pour assurer la pérennité du projet dans un contexte optimal.

- La direction et les enseignants s’engagent à soutenir le projet, à mettre tout en œuvre pour sa réussite et à travailler en étroite collaboration avec les maîtres d’immersion.

- D’autre part, les parents qui choisissent la filière immersion s’engagent à soutenir leur enfant dans son apprentissage et à favoriser l’ouverture de leur enfant à la culture néerlandaise en dehors de l’école.

Le projet a été présenté au Conseil de Participation et a reçu son approbation.

Le projet a été supervisé en 2007 par M.Wim Degrieve, Conseiller pédagogique pour les langues germaniques et l’immersion à la Fédéfoc, et Mr René Briquet, attaché au Ministère de l’Education pour l’immersion. M.Briquet viendra animer deux réunions en avril, et Mr Degrieve, outre les formations auxquelles nos professeurs ont participé en compagnie de ceux d’autres écoles en immersion, vient visiter les classes et suivre le travail des professeurs et des élèves.
D’autres intervenants viennent enrichir la formation des enseignants : Mme Demeulenaere et Mme Bielen.

- Deux rapports annuels (Noël et juin) sont émis par la cellule de supervision suite à différentes évaluations menées dans les classes d’immersion. Ces rapports sont communiqués aux parents par écrit et oralement à l’occasion d’une réunion avec la cellule de supervision. Ces rapports seront également établis et distribués en 2007-2008..

Dans le cadre de la formation continuée, la direction de l’école et le corps enseignant ont participé à des journées organisées par le SEDEF (formateur Mr Wim Degrieve). (2004-2005-2006-2007))

La direction et les institutrices des classes d’immersion ont participé à différentes réunions organisées par le SEGEC rassemblant toutes les écoles actuellement en projet d’immersion afin de partager les expériences vécues dans chaque école (2004 et 2005).

Des partages d’expertise ont été réalisés également en inter-réseau, avec l’école communale de Wisterzee qui a initié un projet similaire (en 2003 -2004-2005-2006).

Des concertations régulières (1x/semaine) sont également partagées par les maîtres d’immersion et les enseignants francophones d’une même année dans le but de réguler les apprentissages.

Un partenariat avec le PMS est mis en place afin d’accompagner les enfants en difficulté face au projet.

5. Enseignants

En septembre 2011, 10 enseignantes néerlandophones faisaient partie de l’équipe pédagogique.

6. La pédagogie

Pour être efficace, l’immersion doit être pratiquée selon certains principes :

-Le contact avec la langue cible doit être précoce et quantitativement important surtout au début. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi une immersion à 75% en troisième maternelle et nous prévoyons 75% au premier degré, 50% au deuxième et enfin 25% dans le dernier cycle.

-Le Néerlandais est la langue de communication entre l’enseignant et les élèves des classes en immersion sans recours à la traduction. Nous espérons que cette langue deviendra également, en primaire, le support de communication entre enfants.

-L’apprentissage du Néerlandais se fait de manière structurée dans l’espace (locaux réservés aux classes d’immersion), dans le temps (répartition des horaires) et en fonction des enseignants (un maître spécial pour le néerlandais et un enseignant francophone pour l’apprentissage de la langue maternelle).

-Les apprentissages se font de l’oral vers l’écrit.

-L’enseignant francophone chargé du soutien en langue maternelle veille à surveiller et à développer les capacités langagières des enfants en français afin que le décalage entre les classes d’immersion et les classes de la filière francophone soit négligeable.

Tous les élèves seront capables d’atteindre les socles de compétence tels que définis dans le décret « Mission ».

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0