Saint-Augustin

Saint-Augustin

 

Enseignement maternel et primaire

Accueil du site > 2. L’enseignement > Le projet éducatif et pédagogique

Le projet éducatif et pédagogique

Le projet éducatif et pédagogique ont été revus respectivement en 2018 et en 2020.

Vous les trouverez ci-dessous et en version téléchargeable pdf ci-joint.

Le projet éducatif :

1. Le Collège Notre-Dame des Trois Vallées :

 

Le Collège est issu de trois sources d’inspiration pédagogique : les Frères Maristes à Saint-Augustin, les Sœurs Franciscaines à Notre-Dame des Anges, les Chanoinesses de Saint-Augustin à Alix Le Clerc.

Chacun des trois sites s’est enraciné dans une vallée du Brabant Wallon : l’Argentine, la Lasne et la Mazerine.

Depuis 1980, les trois écoles forment un seul Collège sous l’impulsion d’un même Pouvoir Organisateur.

Le Projet éducatif prend vie si tous, membres du Pouvoir Organisateur, Directions, enseignants, éducateurs, personnel administratif, élèves et parents ont à cœur de faire vivre, dans leurs propos, leurs attitudes, leurs modes de relations, l’esprit qui anime ce projet.

 

2. Le projet éducatif du Collège

 

Animé par l’Esprit de Jésus-Christ et vivant le message de l’Evangile, le Collège a choisi ses priorités. Il a la volonté de donner aux jeunes une formation de qualité leur permettant de devenir des acteurs responsables, solidaires et autonomes dans une société en perpétuelle évolution. Pour y parvenir, le Collège place le jeune au centre de son projet et développe trois axes de travail essentiels et complémentaires.

 

Tout d’abord, le Collège veut accueillir l’enfant, l’adolescent dans sa singularité. Il souhaite l’amener à se découvrir lui-même et à mieux se connaître dans ses dimensions corporelles, affectives, intellectuelles, sociales et spirituelles. Chaque jeune doit avoir la possibilité de découvrir ses qualités et ses faiblesses, ses talents et ses passions afin de forger son projet personnel d’études et de

vie. En se confrontant à une formation exigeante, il prend

confiance en lui, découvre le sens de l’effort et trace le chemin qui lui permettra de s’épanouir en tant que personne.

 

Dans le même temps, le Collège entend ouvrir le jeune sur le monde qui l’entoure. Il souhaite lui en faire découvrir la variété dans un esprit d’ouverture tant envers les savoirs et les techniques qu’envers les cultures et les personnes. La variété culturelle, la complexité du monde et ses mutations constantes sont résolument perçues comme porteuses d’opportunités et de potentialités. S’appuyant sur une formation de qualité, chaque jeune doit pouvoir trouver sa place dans le mouvement de la vie économique, sociale et culturelle.

 

Enfin, le Collège désire rendre chacun des jeunes qui lui sont confiés responsable de son action et conscient de ses conséquences. Il veut développer chez le jeune la relation bienveillante et tolérante à l’autre, le sens du respect et de la solidarité. Il souhaite lui faire prendre conscience de sa responsabilité individuelle dans le développement de la société et du monde où il est amené à évoluer. Fort du ddéveloppement de sonprojet personnel et l’ouverture aux autres et au monde qui l’entourent, le jeune réalise que son implication active dans la société est la condition de son épanouissement personnel.

 

Le projet pédagogique :

PROJET PEDAGOGIQUE DU COLLEGE NOTRE-DAME DES TROIS VALLEES

 

 

Préambule

 

Le Pouvoir organisateur, soucieux de procurer à tous les élèves une éducation et une formation ouvertes sur le monde par le biais d’une vision chrétienne et humaniste de la société, propose des approches originales en référence au décret “Missions”, promulgué par la Communauté française de Belgique et au document “Missions de l’école chrétienne”.

 

L’école entretient, entre les différents acteurs, des relations harmonieuses, conviviales et solidaires dans le respect des droits et devoirs de tous.

 

L’équipe éducative trouve, dans la coopération et la collaboration, sens et ressources à sa mission en référence au décret “Pacte pour un enseignement d’excellence”.

Ses membres, chacun dans sa fonction propre, sont également et collectivement moteurs essentiels du développement de l’élève. Leurs responsabilités englobent les champs des savoirs (cognitifs, savoirs-faire, savoirs-être et savoirs-devenir) et des compétences.

 

 

Au centre : l’élève

 

• L’élève est un être unique

 

- Dans une relation de confiance, d’écoute et de dialogue, nous visons le meilleur parcours de réussite pour chaque élève en favorisant une pédagogie différenciée explicite. Les savoirs sont construits avec les apprenants dans un climat d’attente élevée.

 

- L’élève est reconnu dans sa spécificité et amené à progresser pour atteindre un projet personnel le rendant autonome et responsable.

 

- Nous prenons régulièrement en compte le parcours de l’élève en équipes pluridisciplinaires (enseignants, éducateurs, équipe PMS, cellules d’écoute…).

 

- L’organisation des apprentissages prend en considération le rythme scolaire et, autant que faire se peut, le bien-être des élèves et des groupes-classes (calendrier et types d’activités, cours au quotidien, planning des évaluations…).

 

• L’élève est un être en construction

 

Nous suscitons le plaisir d’apprendre par la qualité du lien didactique, l’exercice de l’auto-évaluation et l’éducation à l’esprit critique.

 

- En équipe, nous planifions la progressivité des curriculum (contenus qui ont du sens, apportent des défis, étalent les difficultés avec régularité et progressivité).

 

L’évaluation est d’abord formative, pour que chaque élève apprenne à connaître ses progrès et, à assumer et dépasser ses difficultés.

Nous communiquons les objets d’apprentissage et les critères utilisés de façon transparente et explicite. Nous analysons les résultats des épreuves dans un dialogue constructif avec l’élève.

 

- Nous amenons l’élève à s’impliquer dans sa formation en lui donnant les moyens de poser des choix et de prendre des décisions (participation au sein de l’école, échanges entre les établissements, mise en réseau des personnes impliquées, activités complémentaires et d’orientation, stages d’observation en milieu professionnel…).

 

 

• L’élève est un être qui communique

 

- Une attention particulière est portée à la maîtrise du français. Pour ce faire, nous donnons à chaque élève l’opportunité de s’exercer aux différents modes d’expression.

 

- Nous organisons des classes d’immersion en néerlandais dès la 3ème Maternelle. Au Secondaire, cette option est ouverte aussi bien aux élèves en immersion tardive qu’en immersion continuée.

 

- Nous proposons une éducation à l’utilisation efficiente et appropriée des nouvelles technologies qui sont devenues une discipline indissociable de la formation et de la vie professionnelle et un outil incontournable dans la communication. Nous amenons les jeunes à se construire une éthique personnelle qui les prémunisse des dérives.

 

• L’élève est un acteur social

 

- Nous participons à la création d’un tissu social structuré, propice à la motivation et au bien-être (titulariat, activités d’appartenance, conseils de tous, conseils des élèves, conseil de participation).

 

- Nous promouvons le “vivre ensemble” dont l’objectif est d’assurer au sein des trois établissements le respect de soi, de l’autre et du cadre de vie.

 

- Nous encourageons toute démarche favorisant l’éveil des sensibilités au “beau”, à l’autre, au monde. Nous promouvons la prise de conscience européenne, aux droits humains, au développement durable, aux problèmes environnementaux et à la qualité de vie.

 

- Nous initions les jeunes à la diversité des cultures et des convictions, à l’actualité du monde, à la créativité en vue de leur permettre non seulement l’adaptation à la société plurielle mais aussi le désir et la force de la transformer (activités spirituelles, sociales, culturelles, artistiques et sportives).

 

 

“Donner l’exemple n’est pas le principal moyen d’influencer des autres, c’est le seul moyen”

Albert Einstein

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0